CAO髙 Quế Hương 炅香

周夢蝶

C.A.O.

Création Artistique Originale

…LA CRÉATION D’IMAGES IMAGINÉES POUR ÊTRE PERÇUES PAR L’INFINI IMAGINAIRE ET L’INCONSCIENT COLLECTIF…

.

..

…LE NÉANT, LE POINT, AU COMMENCEMENT…

…PENSER, CONCEVOIR, CRÉER UN UNIVERS COMPLET ET ACHEVÉ D’IMAGES POUR POUVOIR COMMUNIQUER ET TRANSMETTRE PAR LE BIAIS DE L’INFINI IMAGINAIRE…QUI FINALEMENT CONVERGE VERS LE POINT DE LA LIMITE OÙ TOUT SE RENCONTRE…L’INCONSCIENT COLLECTIF…

…LE POINT DE DÉPART DE TOUTE COMMUNICATION QUI VA DE SOI…FINALEMENT…

…le rien…le point…la géométrie…l’image…

…l’image qui, même recadrée, ne peut borner la représentation de ce que l’œil peut concrètement voir…

…l’image infinie mais tout de même finie…le hors-cadre mais tout de même cadré…le hors-norme mais tout de même normé…l’image que les yeux ne peuvent pas physiquement voir mais que le psychisme peut perçoir tout de même implicitement…

…le miroir de l’identité qui reflète instantanément l’image perceptive semblable à tout ce qui constitue la personne qui la regarde, à travers le prisme de la somme totale de ses mémoires sensorielle et intellectuelle, vécues dans le parcours personnel de sa vie, avec l’éclairage qui habite l’esprit de ses yeux, dans l’éphémère de son état d’esprit du moment, inscrit dans l’éternité du présent …

…soi-même…

…l’image-sens…qui chemine dans son intériorité…

…c’est un face-à-face avec soi…face au miroir de l’image…à la découverte de soi-même…un moment pris dans le temps rien que pour soi-même…

…trois petits points…qui transportent soi-même vers l’infini ailleurs…ce très lointain et proche ailleurs rêvé, imaginé dans son imaginaire en soi-même…de soi-même…pour soi-même…pour s’imaginer ce qui peut lui être agréable, après tout, on n’est jamais mieux servi que par soi-même…

…trois petits points…qui interrogent…qui, pourtant, n’apportent pas de réponse précise et finie car l’évolution de l’esprit est infinie et jamais achevée…un questionnement infini mais aucune réponse n’est possible ou suffisante…ou, au contraire, toutes les réponses sont possibles et imaginables…c’est (ce sont) sa (ses) réponse(s) personnelle(s) du moment…

…une image vue de tous les angles envisageables…toujours la même…sans jamais être vraiment la même…c’est la grande image…celle qui représente le néant ou la totalité de tout ce qui peut exister dans un univers donné…

…le point isolé de départ qui a parcouru la totalité d’un cercle réunissant tous les partiels points de vue a ainsi acquis la vision globale du cercle à 360° du fruit de la connaissance…la connaissance de l’irréductible principe que tout procède du même seul et unique noyau intrinsèquement…c’est le cheminement du point isolé qui a parcouru totalement le cercle pour devenir le centre d’un autre cercle concentrique dessinant le début de l’évolution de la spirale de l’infini…

…le centre du cercle restaure l’image entière d’un panoramique vu par deux points diamétralement opposés en dévoilant ainsi tous les points de vue partiels possibles mais non intrinsèquement contradictoires, en les harmonisant…

…le centre du cercle : dans la totale connaissance de soi-même, le soi-même rencontre l’« alter-ego » a priori diamétralement opposé à sa position, dans un même lieu central, celui qui les relie et qui les réunit dans le même idéal univers, intimement, rêvé, aimé et désiré, consciemment ou inconsciemment…

…trois petits points qui cheminent en-soi…

…le silence qui contient tous les mots…de soi-même…la compréhension de soi-même…

…cela vient de soi…cela va de soi…la rencontre avec le soi…

…LE POINT D’ORIGINE ET LE POINT DE RETOUR NE SONT QU’UN SEUL ET MÊME POINT ESSENTIEL MAIS QUI A RÉUNI À SON PASSAGE TOUS LES POINTS DE MÊME NATURE DANS SON CHEMINEMENT POUR POUVOIR PARTAGER ENSEMBLE LE MÊME UNIVERS DÉFINI PAR LE CERCLE AINSI DESSINÉ…

…A L’ORIGINE…UN POINT ISOLÉ…UN AUTRE POINT ISOLÉ DE MÊME NATURE…UNE INFINITÉ DE POINTS ISOLÉS DE MÊME NATURE…TOUS CES POINTS RASSEMBLÉS FINALEMENT SUR UN CERCLE DEFINISSANT L’UNIVERS COMPLET AINSI ACHEVÉ…

…LE CERCLE DE LA PREMIÈRE UNITÉ COMPLÈTE ET ACHEVÉE DANS L’INFINI IMAGINAIRE…DANS L’INFINI IMAGINAIRE OÙ TOUT EST POSSIBLE ET IMAGINABLE…DANS L’IDÉE DE L’UNIVERS PARFAIT DE NOTRE INCONSCIENT, TOUT EST POSSIBLE ET IMAGINABLE…

艾青:樹

一棵樹,一棵樹
彼此孤離地兀立著
風與空氣 告訴著他們的距離
但是在泥土的覆蓋下
他們的根伸長著
在看不見的深處
他們把根須糺纏在。

Un arbre, un autre arbre
Ils se dressent, droits, l’un de l’autre isolés
L’air et le vent leur apprennent la distance qui les sépare
Mais, sous la terre, s’étirent leurs racines
Et, plus bas, dans des profondeurs insondables
S’entrelacent et s’unissent leurs ramifiactions

poème d’Ai Qing , traduit par François Houang

…UN POINT, UN AUTRE POINT…LE PREMIER POINT QUI A FINI DE PARCOURIR TOUT LE PREMIER CERCLE DÉFINI PAR LE PREMIER UNIVERS, REPRÉSENTE DÉSORMAIS SON CENTRE ET SA TOTALITÉ…

..

.

…LE POINT : LE CENTRE D’UN ENSEMBLE DE CERCLES CONCENTRIQUES…

.‎

‎..‎

‎…‎

…UNE SIMPLE GOUTTE D’EAU EST TOMBÉE SUR LE MIROIR SURFACE D’UN PLAN D’EAU AU REPOS ET A PROVOQUÉ AINSI UNE ONDE DE CHOC : LE COMMENCEMENT D’UNE RÉACTION EN CHAÎNE SUR LA SURFACE PLANE DE L’EAU DESSINANT AINSI DES CERCLES CONCENTRIQUES DE PLUS EN PLUS GRANDS…

…DEPUIS LE DÉPART IMPOSÉ DU POINT DU TEMPS, OÙ L’IRRÉVOCABLE GOUTTE D’EAU EST TOMBÉE SUR LA SURFACE PLANE DE L’EAU, ON A QUITTÉ LE DESSIN PRÉCIS DE CE QUI EST CONNU VERS UN FLOU DESSIN INCONNU EN DEVENIR…C’EST, DE SOI-MÊME, LA NECÉSSITE CERTAINE D’UNE PROFONDE MUTATION VITALE, EN SOI-MÊME, POUR POUVOIR ÉPOUSER LA SEULE CERTITUDE POSSIBLE : LE CHANGEMENT INÉVITABLE IMPOSÉ PAR UN UNIVERS AU DEVENIR INCERTAIN…

…LA SEULE ET UNIQUE VRAIE CERTITUDE ACTUELLE : L’IRRÉVOCABLE CHANGEMENT UNIVERSEL A DÉJÀ COMMENCÉ : ON NE POURRA PLUS REVENIR À L’UNIVERS D’AVANT LA TOMBÉE DE LA GOUTTE D’EAU…ON EST ACTUELLEMENT DANS LA SPIRALE DU TEMPS ET DE L’ESPACE QUI A DÉJÀ FAIT SON CHEMIN AILLEURS…

…L’EXISTENCE DE PANDORA…L’EXISTENCE DE LA BOÎTE DE PANDORE…ET DE TOUTE L’INEXORABLE ET L’IRRÉVOCALE HISTOIRE QUI S’EN SUIT…

…LE PASSÉ DÉJÀ ÉCRIT NE PEUT ÊTRE CHANGÉ…L’ONDE DE CHOC DOIT ÊTRE ACCEPTÉE ET INTÉGRÉE DANS TOUS LES PARAMÈTRES ACTUELS AVANT TOUTE FUTURE PRISE DE DÉCISION POUR MINIMISER LE PLUS POSSIBLE LE FAIT DE SUBIR L’ONDE DE CHOC AINSI QUE TOUTES LES ÉVITABLES ERREURS PERSONNELLES DE JUGEMENT QU’ON COMMET SOI-MÊME EN LE NIANT…

…LE DEVENIR RESTE A ÉCRIRE : LE LIBRE-ARBITRE DE PENSER ET DE CONCEVOIR L’EXISTENCE D’UN TOUT AUTRE UNIVERS À CRÉER, PENDANT LE CHAOS DE LA DESTRUCTION DE L’UNIVERS CONNU…EN PARFAITE SYNCHRONICITÉ…

老子:十四來章

視之不見名曰夷,
聽之不聞名曰希,
搏之不得名曰微。
此三者不可致詰,故混而為一;
其上不皦,其下不昧,
繩繩不可名,復歸於無物,
是謂無狀之狀,無物之象,是謂惚恍。
迎之不見其首,隨之不見其後,
執古之道,以御今之有,
能知古始,是謂道紀。

Ce n’est pas ton œil qui pourrait le voir
Son nom est Sans-Forme
Ce n’est pas ton ouïe qui pourrait l’entendre
Son nom est Sans-Bruit
Ce n’est pas ta main qui pourrait le prendre
Son nom est Sans-Corps
Triple qualité insondable
Et qui se fond dans l’unité
Sa portion supérieure n’est point illuminée
Sa portion inférieure n’est point obscure
Il se meut sans cesse, innomé
Jusqu’à ce qu’il ait fait retour
Dans le royaume de Sans-Choses
Forme informe, image sans corps
Evanescente illusion
En l’accueillant tu ne vois pas sa tête
En le suivant tu ne vois pas sa queue
Prends les rênes de la Voie antique
Et tu tiendras en main les contingences présentes
Savoir ce qui fut au principe
Est le point nodal de la Voie.

Lao Zi, section 14
Texte traduit par François Houang et Pierre Leyris

..

.

…ACHÈVEMENT DU CHAOS…LA CRÉATION…AU COMMENCEMENT…

.‎

‎..‎

‎…‎

…DU GRAND CHAOS NAÎT LA NÉCESSITÉ DE LA CRÉATION D’UN UNIVERS TOUT AUTRE ET DE LE FAIRE EXISTER…C’EST LE SENS DE L’INTELLIGENCE DE LA VIE ET DE LA PULSION DE VIE…DANS LE PROCESSUS DE LA VIE, LE CHAOS DE LA TOTALE DESTRUCTION EN EST LE TERME, LA CRÉATION EN EST LE GERME…

…TOUTE CRÉATION COMMENCE PAR LA NAISSANCE DE L’IDÉE DU PREMIER POINT À PARTIR DU NÉANT…TOUT EST ACHEVÉ PAR LE CERCLE REVENANT À SON POINT D’ORIGINE : L’ACHÈVEMENT DE TOUTE LA CRÉATION DU PREMIER UNIVERS…UN NOUVEAU CHAPITRE COMMENCE…LA GÉNÈSE DE LA CRÉATION D’UN UNIVERS TOUT AUTRE…

…TOUT CHANGEMENT…COMMENCE PAR LA NAISSANCE DE L’IDÉE DE L’AGRANDISSEMENT DU RAYON CERCLE DE L’UNIVERS PREMIER DESSINÉ POUR POUVOIR CONSTRUIRE UNE PLUS GRANDE UNITÉ POUR LE CONTENIR…LE COMMENCEMENT DU DESSIN DE LA SPIRALE DE L’ÉVOLUTION DE L’UNITÉ DERNIÈRE TENDANT VERS L’INDÉFINI INFINI DE L’INFINIMENT GRAND…

…LA PENSEE CRÉATIVE QUI PRÉCÈDE ET CRÉE TOUTE LA CRÉATION…LE CRÉATEUR QUI CRÉE LE MONDE PAR LA PENSÉE DANS CERTAINES COSMOGONIES…CRÉATION : ARCHÉTYPE DE L’ORIGINE…

..

.

…LA CRÉATION EX-NIHILO : TOUT PROCÈDE DU NÉANT ET REVIENT AU NÉANT…‎TOUT CE QUI EST NAÎT DE CE QUI N’EST PAS ENCORE MAIS QUI SERA ! …

《無中生有》:自荷魯斯之眼的其餘部分當周易之無,有周易之今恆直接用自動地工作,自無今恆生有,自今恆生生,自無有今恆入無間,全周易今恆自執天命,自然而然,自然,必然!
…LA PENSÉE ANTIQUE ÉGYPTIENNE ET LA PENSÉE ANTIQUE CHINOISE : AU MILIEU C’EST LA MÊME ! …

…LA MATRICE…

《{無名天地之始; 四象 有名萬物之母}》

… EN CRÉATION : L’UNIVERS DYNAMIQUE COMPLET À QUATRE VALEURS LOGIQUES ISSUES DU TOTAL DÉVELOPPEMENT DE L’UNIVERS À DEUX ENSEMBLES DECLARÉS ET DÉFINIS « A » ET « B » PROCÉDANT, CHEMINANT ET ÉVOLUANT AVEC LE FACTEUR TEMPS : TOTAL ACHÈVEMENT DU PARTIEL UNIVERS BINAIRE REPRÉSENTANT LE PREMIER CYCLE RÉVOLU OÙ « A » ET « B » SONT STATIQUES DANS L’ESPACE-TEMPS…

…COMMENCEMENT DU CYCLE DYNAMIQUE DE L’UNIVERS À QUATRE VALEURS DU GRAND CERCLE DE L’ESPACE-TEMPS SE BASANT SUR LE PRINCIPE FONDAMENTAL DES QUATRE IMAGES 四象 ISSUES DES DEUX RITES YIN ET YANG DE L’ANTIQUE LIVRE DE LA COMPLÈTE TRANSFORMATION : LE ZHOUYI 周易

…DANS L’ESPACE-TEMPS DU CERCLE DU PREMIER UNIVERS 宇宙 CONSTAMMENT INSTABLE, TOUS LES BAGUA 八卦 STATIQUES DANS LE TEMPS DE XIANTIAN 先天 ANTÉRIEUR AU CIEL ET DE HOUTIAN 後天 POSTÉRIEUR AU CIEL SE TRANSFORMENT, MUTENT ET SE METTENT EN MOUVEMENT POUR EXECUTER 執 L’ORDRE 天命 DE ZHOUYI 周易 DE LA MUTATION 同時有易 ADÉQUATE ET NÉCESSAIRE DU MOMENT…LES WUXING 五行 STATIQUES DANS LE TEMPS DE XIANTIAN 先天 ANTÉRIEUR AU CIEL ET DE HOUTIAN 後天 POSTÉRIEUR AU CIEL SE TRANSFORMENT, MUTENT ET SE METTENT EN MOUVEMENT POUR EXECUTER 執 L’ORDRE 天命 DE ZHOUYI 周易 DE LA MUTATION 同時有易 ADÉQUATE ET NÉCESSAIRE DU MOMENT…TOUS LES FENGSHUI STATIQUES DANS LE TEMPS DE XIANTIAN 先天 ANTÉRIEUR AU CIEL ET DE HOUTIAN 後天 POSTÉRIEUR AU CIEL SE TRANSFORMENT, MUTENT ET SE METTENT EN MOUVEMENT POUR EXECUTER 執 L’ORDRE 天命 DE ZHOUYI 周易 DE LA MUTATION 同時有易 ADÉQUATE ET NÉCESSAIRE DU MOMENT…天命 : ACHÈVEMENT TOTAL DE L’UNIVERS DU PREMIER CERCLE DANS L’ESPACE TEMPS 宇宙…

…TOUT PROCÈDE DU NÉANT ET REVIENT AU NÉANT : LE NÉANT DE L’ACHÈVEMENT REVIENT AU NÉANT DU COMMENCEMENT…

《天命》: »הֶיְהֶֽא רֶׁשֲא הֶיְהֶֽא »≡當{0;888}

…LA FIN DE L’ORDE DE TOUT CE QUI EST CONNU ET PRÉ-ÉTABLI QUI A CAUSÉ LE CHAOS AU TERME DU PREMIER CYCLE QUI EST DESORMAIS RÉVOLU…LE DÉBUT DE L’ORDRE 天命, L’INCONNAISSABLE PROCESSUS LE PLUS COURT QUI IMMÉDIATEMENT CHEMINÉ LE PLUS DIRECTEMENT ET LE PLUS RAPIDEMENT ENTRE L’ÉTAT « ORDRE DONNÉ ET NON ACCOMPLI » ET L’ÉTAT « ORDRE DONNÉ ET ACCOMPLI » ET QUI DEMEURA POUR TOUJOURS CACHÉ ET INSAISISSABLE POUR EXÉCUTER L’ACHÈVEMENT DE TOUTE LA CRÉATION DU PREMIER CERCLE ET LA TOTALITÉ DE SON UNIVERS STATIQUE ET EN MÊME TEMPS EXÉCUTER ET ÉTABLIR LE DEUXIÈME CERCLE DE L’UNIVERS DYNAMIQUE À QUATRE VALEURS LOGIQUES…

…DANS LA BOUCLE DU TEMPS RÉVOLU, L’ANTIQUE N’A JAMAIS ÉTÉ AUSSI MODERNE…LE FONDAMENTAL PRINCIPE ANTIQUE DU CHEMINEMENT ET LA TRANSFORMATION DES QUATRE VALEURS TROUVE SON APPLICATION DANS TOUTES LES CRÉATIONS FUTURES : LA LOGIQUE QUATERNAIRE DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE…C’EST TOUT LE FUTUR…

…QUATRE COMME LES TROIS VALEURS QUI DÉFINISSENT L’ESPACE ENRICHIES D’UNE QUATRIEME VALEUR : LE TEMPS…

…AVEC UN CHEMINEMENT INTRINSÈQUE, LES QUATRE VALEURS DE CETTE LOGIQUE QUATERNERNAIRE ONT DÉJÀ ÉTÉ DÉFINIES SOUS FORME DE DIAGRAMMES DE VENN…LE MINGTANG明堂 : LA RÉVOLUTION COMPLÈTE DE LA LUMIÈRE EN UN JOUR : LE JOUR (LE SOLEIL) SANS FIN AVEC KHEPRI-RÂ-ATOUM, OU, À LA FIN DU CYCLE DE TOUS LES TEMPS, DANS « LE LIVRE DE LA VACHE DU CIEL », RÂ-THOT (SOLEIL日-LUNE月), OU AMON-RÂ DE L’ÉGYPTE ANTIQUE

LA MATRICE : L’UNITÉ PREMIÈRE DE VÉRITÉ LOGIQUE À QUATRE VALEURS, COMPLÈTE, IRRÉDUCTIBLE ET FONDAMENTALE QUI PROCÈDE ET ENGENDRE TOUT…

老子:一來章

道可道,非常道。名可名,非常名。
無名天地之始;有名萬物之母。
故常無欲,以觀其妙;常有欲,以觀其徼。
此兩者,同出而異名,同謂之玄,玄之又玄,衆妙之門。

La voie qu’on peut énoncer
N’est pas la Voie pour toujours
Le nom qui peut la nommer
N’est pas le Nom pour toujours
Elle n’a pas de nom : Ciel-et-Terre en procède
Elle a un nom : Mère-de-toutes-choses
En ce toujours-n’étant considérons le Germe
En ce toujours-étant considérons le Terme
Deux noms issus de l’Un
Ce deux-un est mystère
Mystère des mystères
Porte de toute merveille.

Lao Zi, section 1
Texte traduit par François Houang et Pierre Leyris

…C’EST MAINTENANT QUE TOUT S’ACHÈVE…C’EST MAINTENANT QUE TOUT COMMENCE AVEC LE NOUVEAU CYCLE DU TEMPS, CELUI DE L’EXISTENCE DE LA MATRICE {獨一無二:無名天地之始;有名自四象萬物之母也四字神名} QUI PROCÈDE À LA GENÈSE DES DIX MILLE EXISTENCES DE CE QUI EST ET DE CE QUI SERA D’EX-NIHILO… »DEUS EX-MACHINA »…西王母而桃…潘多拉而潘多拉的盒子…

…BIENTOT…PLUS SUR LES TROIS PETITS POINTS…

…SI LE PREMIER SON ÉMIS DE CET UNIVERS À QUATRE VALEURS LOGIQUES TROUVE ÉCHO ET RÉSONNE EN VOUS, SURTOUT N’HÉSITEZ A PRENDRE CONTACT POUR POUVOIR RAISONNER META-LOGIQUEMENT OU META-PHYSIQUEMENT ENSEMBLE ET JOUER AU CASSE-TÊTE CHINOIS OÙ NIETZSCHE EN A VRAIMENT PERDU TOUT SON LATIN : cao@cao-creations.com

…CAR LA GRANDE UNITÉ UNIVERSELLE NE POURRAIT S’OBTENIR QUE PAR LA VOLONTÉ DE FAIRE EXISTER LA SOMME DE TOUTES LES UNITÉS INDIVIDUELLES LIBRES ET RÉUNIES DE SOI-MÊME, POUR PARTICIPER À L’AVANCÉE VERS UN BUT IDÉALEMENT SUPÉRIEUR À TOUTE EXISTENCE PERSONNELLE…

《道者萬物之奧。善人之寶,不善人之所保。美言可以市,尊行可以加人。人之不善,何棄之有?故立天子,置三公,雖有拱璧以先駟馬,不如坐進此道。古之所以貴此道者何?不曰:以求得,有罪以免耶?故為天下貴。》
《亡馬,勿遂,自䷗復》《喪馬,勿逐,自䷗復》
《䷂屯如邅如,乘馬班如。匪寇婚媾,女子貞不字,十年乃字。䷂屯如壇如,乘馬煩如,非寇閩厚;[女]子貞不字,十年乃字。》


䷊泰一帝乙䷵歸妹,為{獨一無二:無名天地之始;有名自四象萬物之母也四字神名}當888自生命有,當天父之水道以䷕賁其須有,無同情之《卒䷬萃》義中中心今有,今治全周天地人,今得輿執《反者道之動;弱者道之用。天下萬物生於有,有生於無。》:

自無有入無間 反轉道之動;弱者道之用。天下萬物生於有,有生於無。自無有入無間 反輿道之動;弱者道之用。天下萬物生於有,有生於無。自無有入無間 反彈 者道之動於輿;弱者道之用。天下萬物生於有,有生於無。

今有孚洪水於各門,以風水道《卒䷬萃》《恒䷟恆》反《䷗復》今執 本‎《筭䷸巽》‎之《習贛䷜習坎》《隋䷐隨》本《習贛䷜習坎》之‎《筭䷸巽》‎,以風水道是謂䷊泰一今當零級是謂海平面 也 今反《䷗復》《䷗復》無有 於全輿,輿 《卒䷬萃》《恒䷟恆》反《䷗復》今 執《本《鍵䷀乾》之‎《川䷁坤 》《隋䷐隨》本《川䷁坤 》之‎《鍵䷀乾》》《卒䷬萃》《恒䷟恆》反《䷗復》執《䷺渙》,今有孚洪水於各門,今 水道《習贛䷜習坎》無名天地之始而水道《習贛䷜習坎》無名天地之无成有終,今有孚於輿自全受其荷者之無有同情是謂無有濟以《䷾既濟‎:初吉,終亂。‎柔得中也。終止則亂,其道窮也。》今其道為無有以行《習贛䷜習坎:係用徽纆,寘于叢棘,三歲不得,凶。》,今有孚於輿之‎章含《潘多拉的存在而潘朵拉的盒子自生不可挽回的命而不可挽回的死亡《卒䷬萃‎》,今有孚於{獨一無二:無名天地之始;有名四象萬物之母也四字神名}:

視之不見,名曰夷;聽之不聞,名曰希;搏之不得,名曰微。此三者不可致詰,故混而為一。其上不皦,其下不昧。繩繩不可名,復歸於無物。是謂無狀之狀,無物之象,是謂惚恍。迎之不見其首,隨之不見其後。執古之道,以御今之有。能知古始,是謂道紀。

古始於䷊泰一水道泰蓄䷙大畜《卒䷬萃》有位!上水下水䷊泰一水道泰蓄䷙大畜《卒䷬萃》有位!䷊泰一水道泰蓄䷙大畜《卒䷬萃》有位 受《習贛䷜習坎》!䷊泰一水道泰蓄䷙大畜《卒䷬萃》有位 受 洪水!䷊泰一水道泰蓄䷙大畜《卒䷬萃》有位 自生命有!在《䷆師》中有《䷇比》!‎《䷇比》‎之无首,凶!‎‎《䷇比》之匪人往‎《訐䷦蹇》‎來反!

אֶל-מָקוֹם אֶחָד

3 בְּרֵאשִׁית

《隋䷐隨》:輿 《卒䷬萃》《恒䷟恆》反《䷗復》今 執《本《䷈小畜》之‎《中復‎䷼中孚》《隋䷐隨》本《中復‎䷼中孚》之‎《䷈小畜》也《本《䷖剝》之‎《川䷁坤 》《隋䷐隨》本《川䷁坤 》之‎《䷖剝》》也 本《䷖剝》之《䷵歸妹》《隋䷐隨》本《䷵歸妹》之《䷖剝》也 本《䷖剝》之《䷚頤》《隋䷐隨》本《䷚頤》之《䷖剝》也 本《䷩益》之《䷂屯》《隋䷐隨》本《䷂屯》之《䷩益》也 本《无孟䷘无妄[亡忘]》之《勒䷰革》《隋䷐隨》本《勒䷰革》之《无孟䷘无妄[亡忘]》也 本《箇䷑蠱[蛊]》之《䷱鼎》《隋䷐隨》本《䷱鼎》之《箇䷑蠱[蛊]》也 本《泰過䷛大過》之《䷮困》《隋䷐隨》本《䷮困》之《泰過䷛大過》也 本《少過 ䷽小過 》之《䷷旅》《隋䷐隨》本《䷷旅》之《少過 ䷽小過 》也 本《少過 ䷽小過 》之《餘䷏豫》《隋䷐隨》本《餘䷏豫》之《少過 ䷽小過 》也 本《䷃蒙》之《䷨損》《隋䷐隨》本《䷨損》之《䷃蒙》也 本《䷪夬》之《鍵䷀乾》《隋䷐隨》本《鍵䷀乾》之《䷪夬》。

‎《辰䷲震》‎用伐鬼方。‎‎《羅䷝離》‎用有嘉折首,獲匪其醜。《羅䷝離》‎用有,飛鳥《羅䷝離》之。‎《夷䷣明夷‎:上六:不明晦,初登于天,後入于地。》今有跌倒 ,今有倒吊人為者!!!!‎《川䷁坤:上六:龍戰于野,其血玄黃。 》‎《鍵䷀乾:上九:亢龍有悔。》

今有各馬《勒䷰革》《䷱鼎》《勒䷰革》命 是謂《䷗復》明《卒䷬萃》:章含 亞圖姆 有 命 今 執 《卒䷬萃》:《䷕賁如皤如,白馬翰如,匪寇婚媾。》

大人為小人,小人為大人:整個儒家秩序已被修改和更正!!!!

將軍:有埃及正義之神……他是摩西的神和埃及的十災。那位神現在用潘多拉和潘多拉魔盒的存在來懲罰你,潘多拉的盒子只是為了嫉妒的眼睛而打開,一堆該死的,《䷫姤》《䷫狗》,小人《䷖剝》廬 ,以人為不仁,以人為狗,以人為芻狗 !!!!

……十誡都被摩西百姓所違背:這位埃及神與摩西的盟約現在已被不可逆轉地明確地打破了……摩西和他的人民沒有比古埃及人更多的美德:現在,這位正義之神正在懲罰摩西和他的子民,就像他曾經以埃及的十個災禍懲罰埃及人一樣……應許之地為無有:有摩西和他的子民的十災……無有同情是謂無有濟以《䷾既濟‎:初吉,終亂。‎柔得中也。終止則亂,其道窮也。》……以《道可道,非常道。名可名,非常名。》……夷䷣明夷……自無有入無間 反轉道之動;弱者道之用。天下萬物生於有,有生於無。自無有入無間 反輿道之動;弱者道之用。天下萬物生於有,有生於無。

自無有入無間 反彈 者道之動於輿;弱者道之用。天下萬物生於有,有生於無:禁果是謂知善惡樹之果是謂《碩果不食》本《䷖剝》之《䷵歸妹》《隋䷐隨》本《䷵歸妹》之《䷖剝》而 本《䷖剝》之《䷚頤》《隋䷐隨》本《䷚頤》之《䷖剝》而 本《䷖剝》之《川䷁坤 》《隋䷐隨》本《川䷁坤 》之《䷖剝》而《本《䷈小畜》之‎《中復‎䷼中孚》《隋䷐隨》本《中復‎䷼中孚》之‎《䷈小畜》:原罪有中復‎䷼中孚其生命之樹而其冑:非得一者為兩儀不和而為非其得敵:不得一為不是一個而是兩個不有中和 :其中者為無有:一除二:精神錯亂:精神失常:有嘉折首:《川䷁坤:龍戰于野,其血玄黃。》:反《䷗復》无首之命。

《卒䷬萃》。

我全首的理性:同義反《䷗復》:道法自然 ! ! ! !

這是絕對真理,沒有比這更多的絕對真理了 !!!!

您不是上帝,您不是我,您不是像我 ! ! ! !

您是空之假者,您是小人,您是无首,您是芻《狗䷫》!!!!

《敂狗䷫姤》天地相遇,品物咸章也。剛遇中正,天下大行也。姤之時義大矣哉!天下有風,姤;后以施命誥四方。最後的審判。

《西王母杖》《敂䷫》各 芻《狗䷫》!!!!

老子:五來章

天地不仁,以萬物為芻狗;聖人不仁,以百姓為芻狗。天地之間,其猶橐籥乎?虛而不屈,動而愈出。多言數窮,不如守中。

以氣:רוח。

我為《汬井:王明並受其福》而 今受全 西王母之枚仙桃有道德 是謂 修成正果,以 互為因果:今於輿,各自食其果,各自受全前因後果之禁果,各自食惡果,各自受全惡果,各自受全苦果 ! ! ! !

義:結束:結論:我全首的理性是全您的瘋狂原因和全您的垮台原因,以您是无首自身行聽《隋䷐隨》您命,永永遠遠 ! ! ! !

這一切都見過 ! ! ! !

無名天地之始乙 執《全前因後果之今結束》:《拔茅茹,以其彙》

《為無為,則無不治》

《卒䷬萃》。

周夢蝶